Passer au contenu

7 décembre 2021

Des enfants de nombreuses nationalités
bricolent ensemble à la "Chlausehüsli".

Pratteln, près de Bâle, où le pouls de l'industrie chimique et pharmaceutique est omniprésent, compte environ 16 000 personnes de 98 nationalités différentes. Une bonne dose de tolérance et de compréhension culturelle mutuelle est donc une condition de base pour une cohabitation harmonieuse.

C'est précisément là que l'association d'embellissement de Pratteln, chargée depuis 104 ans d'organiser de grandes manifestations telles que le carnaval et la fête nationale, fournit un travail précieux. Elle accueille les nouveaux arrivants avec un "apéro des nouveaux arrivants" et leur offre, lors de diverses manifestations, la possibilité de faire connaissance et de se familiariser avec la tradition culturelle de leur nouvelle patrie d'adoption.

bardusch SA, elle-même employeur de collaborateurs de 45 nations, participe volontiers, dans le cadre de son 150e anniversaire, à un projet intégratif spécialement destiné aux enfants, par un don transmis par Felix Altenbach, notre KAM Cleanroom de la succursale d'Uetendorf :

"Bricoler pour la hotte de Saint-Nicolas" (Chlausehüsli) offre aux enfants de toutes les cultures et de toutes les couches sociales la possibilité de refaire l'inventaire de la hotte de Saint-Nicolas sous la direction d'un spécialiste.

Des yeux d'enfants bleus, bruns et verts brillants de joie et de fierté lorsqu'ils redécouvrent leurs figurines sur la place du village au moment de Noël, voilà un spectacle touchant qui crée des liens.